Anciennes provinces

Déjà vus

Suivez-nous sur Facebook

Lettre d'informations

Nouveau Autocollant Ecu province du Roussillon

Autocollant Ecu province d'Aunis

Nouveau produit

Autocollant en forme d'écu de la province d'Aunis. Vendu à l'unité

3 dimensions à renseigner dans la liste de droite →

Proposé en trois tailles (45x58mm - 70x90 mm - 100x130mm), idéal pour affirmer vos origines provinciales sur tout support rigide! Autres dimensions sur devis

Portable, ordinateur, vélo, voiture, moto, camion, camping-car, boîte aux lettres, réfrigérateur, outil, etc..

Plus de détails

14 Produits

En stock, disponible

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 3 points de fidélité. Votre panier totalisera 3 points de fidélité pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,60 €.


3,00 €

Livraison : 2 à 4 jours

Paiement sécurisé
Paiement sécurisé

Remise sur la quantité

QuantitéPrixVous économisez
2 2,70 € Jusqu'à 0,60 €
4 2,55 € Jusqu'à 1,80 €
10 3,00 € Jusqu'à 6,00 €
25 3,00 € Jusqu'à 22,50 €
50 3,00 € Jusqu'à 60,00 €
100 3,00 € Jusqu'à 150,00 €
250 3,00 € Jusqu'à 450,00 €
500 3,00 € Jusqu'à 1 050,00 €

En savoir plus

Autocollant en forme d'écu orné du blason historique d'Aunis.

Ancienne province de France sur la côte atlantique, formée d'îles et de la presqu'île délimitée par le marais de la Sèvre et celui de la Charente.

Elle fit partie du pays de Saintes, puis entra dans la dépendance du Poitou au Xe siècle.

Les véritables créateurs du pays sont les seigneurs de Châtelaillon (Castrum Alionis, d'où le nom d'Aunis) qui, au XIe siècle, y étendirent presque partout leurs domaines.

En 1144, ceux-ci passèrent par alliance aux Mauléon qui accrurent encore leur influence sous les Plantagenêts. Conquis en 1224 par Louis VIII, le grand fief de l'Aunis fut compris dans la sénéchaussée de Saintonge. L'éphémère occupation anglaise qui suivit le traité de Brétigny (1360) fut décisive.

Les Anglais l'érigèrent en effet en sénéchaussée distincte et, après la reconquête, Charles V y institua le gouvernement militaire de La Rochelle, dont le ressort bientôt fixé délimita la province. Le poids de cet aspect militaire sous l'Ancien Régime, l'importance stratégique du littoral d'Aunis et de Saintonge sont illustrés par le fameux siège de La Rochelle, capitale protestante (1627-1628), puis par la fortification de cette même ville et la création de remarquables places : Brouage, Rochefort et, dans les îles, Saint-Martin-de-Ré, le Château-d'Oléron et le phare de Cordouan.

Mais avec les temps modernes s'ouvre aussi la grande aventure atlantique ; nulle province ne subit plus que l'Aunis l'attrait des rivages encore imprécis de la « Terre neuve ». Bientôt Rochefort prospère grâce à la marine de guerre, mais surtout La Rochelle grâce à la pêche lointaine, au commerce triangulaire et à celui du sel et de l'eau-de-vie d'Aunis et de Saintonge.

Cette dernière province avait d'ailleurs été rattachée à la généralité de La Rochelle en 1694. La Révolution cimenta cette union par la création du département de la Charente-Inférieure, aujourd'hui Charente-Maritime.

Nos adhésifs s'adaptent parfaitement aux nouvelles plaques minéralogiques, sont stables dans le temps: repositionnables, ils résistent à l'eau, à la chaleur, aux UV...

Imprimés sur du vinyle pelliculé, prédécoupés, se collent sur tous les supports en dur intérieurs et extérieurs.

Dimensions: 45x58mm - 70x90 mm - 100x130mm / Autres dimensions sur devis.

Blasonnement: De gueules à la perdrix couronnée d'or.

13 autres produits dans la même catégorie :