Anciennes Provinces

Déjà vus

Suivez-nous sur Facebook

Lettre d'informations

Autocollants Province de Provence pour plaque immatriculation numéro au choix

Nouveau produit

ATTENTION ! BIEN RENSEIGNER LES 3 CHAMPS A DROITE: FORMAT, TEXTE ET N° DE DEPARTEMENT

Lot de 2 autocollants avec le blason de Provence et numéro de département au choix pour plaque d'immatriculation.

Option texte en langue locale: Prouvènço

Plus de détails

Sur commande

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 3 points de fidélité. Votre panier totalisera 3 points de fidélité pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,60 €.


6,00 €

Livraison : 4 à 10 jours

Paiement sécurisé
Paiement sécurisé

Remise sur la quantité

QuantitéPrixVous économisez
2 5,40 € Jusqu'à 1,20 €
4 5,10 € Jusqu'à 3,60 €
10 6,00 € Jusqu'à 12,00 €
25 6,00 € Jusqu'à 45,00 €
50 6,00 € Jusqu'à 120,00 €
100 6,00 € Jusqu'à 300,00 €
250 6,00 € Jusqu'à 900,00 €
500 6,00 € Jusqu'à 2 100,00 €

En savoir plus

Lot de 2 autocollants ornés d'une reproduction fidèle des armoiries historiques du comté de Provence:

Ancienne province du sud-est de la France, limitée au nord par le Dauphiné, à l'est par le comté de Nice, au sud par la Méditerranée et à l'ouest par le Rhône et le comtat Venaissin. Son nom dérive de celui de la province romaine fondée en Gaule à la fin du IIème siècle av J-C du latin Provincia, et sera appelée plus tard Narbonnaise (mais la Provence ne comprend que la partie nord de la Narbonnaise située à l'Est du Rhône).

Elle regroupait approximativement les départements de la région PACA actuelle.

Le drapeau sang et or catalan a pour origine les armoiries de la seconde dynastie qui dirigea la Provence entre 1112 et 1246, celle de Barcelone. Ce furent en particuliers celles que porta avec honneur Raymond Bérenger V (1209-1245), le plus grand souverain.

Une légende plus récente, inventée afin de bien « catalaniser » ce blason, relate qu’il proviendrait d’un empereur carolingien qui aurait marqué de sang avec ses quatre doigts l’écu du premier comte catalan, Wilfrid le Velu.

L’héraldiste français bien connu Michel Pastoureau a toutefois démontré que les princes catalans auraient en fait emprunté cette bannière à l’ancien Royaume d’Arles pour s’opposer à la croix de Toulouse, symbole adopté par ceux qui voulaient – déjà !…- annexer la principauté provençale à l’autre rive du Rhône…

Et il est par ailleurs exact que le premier sceau arborant le « sang et or » est Provençal et non Catalan, étant conservé aux Archives Départementales des Bouches-du-Rhône.

Certes, les Princes Provençaux qui leurs succédèrent – les Capétiens des deux Maisons d’Anjou – eurent leurs propres armes comme cela était alors l’usage, les états ou fiefs n’en ayant pas qui leurs soient propres. C’est de là que provient l’écu provençal moderne avec la fleur de lys française et le lambel rouge. Ce dernier est beaucoup plus récent puisqu’il ne fut créé que sous le règne de Louis XIV…

C’est au moment de la Renaissance provençale menée par Frédéric Mistral dans les années 1850 que le « sang et or » fut remis à l’honneur, lui qui avait été oublié sous le centralisme bourbonien… Il est aujourd’hui considéré comme le drapeau de Provence parallèlement aux armes angevines, et cela d’autant plus que la façon d’arborer les quatre pals sont différents en Provence qu’en Catalogne.

Là-bas sur le drapeau – qu’on appelle la Senyera – , les « barres » sont placée à l’horizontal selon l’usage médiéval, alors que la Provence les présente verticales… C’est ainsi qu’en Provence et en Catalogne flottent conjointement deux drapeaux frères, symboles d’une ancienne et riche histoire…nyera – , les « barres » sont placée à l’horizontal selon l’usage médiéval, alors que la Provence les présente verticales… C’est ainsi qu’en Provence et en Catalogne flottent conjointement deux drapeaux frères, symboles d’une ancienne et riche histoire…

Choisissez le numéro de département dans le menu déroulant ci-dessus.

Nos adhésifs s'adaptent parfaitement aux nouvelles plaques minéralogiques, sont stables dans le temps: repositionnables, ils résistent à l'eau, à la chaleur, aux UV...

Imprimés sur du vinyle pelliculé, prédécoupés, se collent comme un sticker sur l'identifiant territorial de votre plaque d'immatriculation, ils vous permettront de personnaliser facilement votre voiture en affichant vos racines.

Dimensions:

  • Pour plaque auto: 9,8 x 4,5 cm
  • Pour plaque moto: 6,3 x 2,9 cm

Blasonnement: D'Or à quatre pals de Gueules.

Accessoires

30 autres produits dans la même catégorie :

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...